Print Shortlink

Libre-échange sauvage

Henri Emmanuelli, invité du journal de 13h sur France-Inter le 29 avril, dénonçait la « constitution européenne » de Giscard qui d’après lui « vise à imposer une vision libérale aux pays européens » (sic). A juste titre Emmanuelli réclame un référendum sur l’adoption de cette « constitution » et prévoit son rejet par la majorité des Français. Mais son argument est le suivant : « il est tout à fait logique que les Français rejettent ce libre-échange sauvage qu’on leur propose ou qu’on veut leur imposer »…

Henri Emmanuelli est partisan « d’une Europe fédérale, d’une Europe sociale et d’une Europe puissance clairement distincte de la puissance américaine »…

Ceux qui trouveront des germes de « libre-échange sauvage » – expression absurde évidemment mais supposons simplement qu’il veuille dire par là « libéralisme cohérent et radical » (tel qu’il est défendu sur la PL par exemple !) –, ceux donc qui trouveront ces germes dans la « constitution européenne » de Giscard sont priés de les exposer en commentaire de cette brève.