Print Shortlink

Les manants iront à pied

les français devront faire du vélo

Avec l’essence trop chère, Christine Lagarde appelle les Français à faire évoluer leurs habitudes de déplacement. Et de les inviter à utiliser le vélo. « Il faut de temps en temps oublier son véhicule au profit de ses deux jambes et de ses deux-roues. Sur des petits trajets, quand on n’est pas très chargé, pourquoi ne pas laisser la voiture au garage? Dans les grandes agglomérations ou dans les petites villes de province, utilisons les bicyclettes », déclare la ministre de l’Economie, dimanche, dans un entretien au Parisien.

Pourquoi cette idiote pense-t-elle que les Français sont assez bêtes pour ne pas utiliser de moyen de transport alternatif quand cela est possible pour eux ? Doit-on avoir les conseils d’un ministre pour savoir ce qui est plus avantageux pour nous ?

Et pour les Français qui n’ont pas d’autres alternatives que la voiture, la ministre préconise une « option plus collective ». « Entre collègues ou amis, il est peut-être possible de se concentrer pour faire la route ensemble », ajoute la ministre qui déclare faire « confiance à l’intelligence du consommateur français ».

Encore une fois, Mme Lagarde prend les Français pour des cons, tout en déclarant « faire confiance à l’intelligence du consommateur français ».

Bien sûr, tous ceux qui n’ont pas le choix, et je pense notamment à tous mes amis provinciaux, largement taxés pour subventionner les transports publics parisiens et des grandes agglomérations françaises, continueront de payer des tonnes de taxes. Mais que voulez-vous, ce sont de dangereux criminels anti-écologiques… Quant aux bobos parisiens, ils peuvent se draper dans leur supériorité morale et faire du vélib’.