Print Shortlink

L’imposant Sarko

Imposant comme dans « impôts ». Et dire que certains voyaient en lui un sauveur libéral. Sur le plan économique, on repassera:

Les députés ont décidé jeudi d’augmenter de 23% la taxe sur les alcools forts. En revanche, ils ont renoncé à augmenter la taxe sur les cigares, qui n’a pas bougé depuis 2004.

Et puis deuxième nouvelle hausse:

La taxe sur les complémentaires santé finance une partie de la couverture maladie universelle (CMU). Elle va passer de 2,5 à 5,9% de leur chiffre d’affaire. «Les mutuelles font tant de bénéfices… Il est temps qu’elles contribuent à la Sécurité sociale», justifie Bernard Debré (UMP). A gauche, on dénonce un «mauvais coup» porté aux assurés sociaux, tandis que Martine Billard (Verts) prédit «une augmentation à terme des cotisations des complémentaires».

Evidemment la hausse de taxes va être répercutée sur les clients des mutuelles. Rappelons que les complémentaires santé existent du fait de l’incapacité du système étatique à rembourser de façon suffisante les soins, et permettent à nombre de gens à continuer de se soigner. Sans les mutuelles les soins dentaires sont hors de portée de pas mal de bourses, comme pas mal de soins spécialisés. Quand la Sécurité Sociale ira plus mal, l’Etat fera comme en Angleterre:

Dozens of incentive schemes have been uncovered which allow GPs to profit by slashing the number of patients they refer for hospital care. Under one scheme, GPs stand to gain £59 for every patient not referred to hospital, if they cut an average referral rate by between two and eight per cent. Torbay care trust in Devon will pay up to £15,000 to the average-sized GP practice if it hits a swathe of targets, including reducing hospital referrals. . . .

A leading surgeon said that patients’ cancers had already gone undiagnosed after they were denied specialist care under two such « referral management » schemes. . . .

He said: « I recently encountered two cases in which patients referred to physiotherapists later turned out to have a malignant tumour. If they had been sent to a consultant the outcome may have been very different.

Et non, en Angleterre le système de soins n’est pas privé. Au contraire, il est encore plus socialiste qu’en France…