Print Shortlink

P’tites bites!

Jamais avare d’études idiotes et de normes absurdes, l’Union Européenne a normé le sexe masculin européen. Il fait 17×5,6cm selon Bruxelles, et c’est ce chiffre que doivent prendre en compte les fabricants de préservatifs. Peu importe que c’était aux producteurs de savoir quelle taille donner à leurs produits, en faisant une analyse statistique, peut-être pays par pays, pour avoir des données plus précises qu’une seule norme pour pas loin de 190 millions de mâles européens. Peut-être aussi parce qu’il y a plus d’une taille de pénis mais une distribution statistique (courbe de Gauss ? autre ?) qui permet de produire les bonnes quantités ? D’ailleurs, à la réflexion pour les producteurs il serait imbécile d’utiliser LA norme si ils savent que cela ne correspond pas au « marché ». Mais c’est la norme LEGALE, donc pas de question: c’est comme ça!

Sauf que des docteurs allemands ont refait le boulot, sur ordre de leur gouvernement -qui n’a pas grande confiance en Bruxelles ?-. Résultat: le kiki allemand est riquiqui, 20% plus petit! Les docteurs allemands pensent -et je ne saurais remettre en cause leur hypothèse- que c’est la norme européenne qui est sur-estimée, et pas le pénis teuton. Et maintenant les préservatifs vendus risquent bien d’être 20% trop grands, grâce à la norme flatteuse… mais l’UE n’en est pas à son coup d’essai, car dixit la dépêche d’Ananova « After all, they have also ruled EU standard condoms should be able to hold 18 litres of fluid without breaking« . 18 litres (18L de quoi ?). C’est plus 20% d’exagération à ce niveau là…

update
El Stalnino me fait remarquer que l’on trouve ce qu’on veut en pharmacie: heureusement, les fabricants de préservatifs peuvent produire ce qu’ils veulent, puisqu’on en trouve de toutes les tailles, toutes les couleurs etc. Mais alors, à quoi bon la norme ? Et pourquoi la contester ? C’est encore une fois du fric foutu en l’air!