Print Shortlink

The Clinton gun ban

Après dix ans de prohibition, l’achat d’armes semi-automatiques, quelle que soit leur apparence, est à nouveau permis aux Etats-Unis, conformément au second amendement de la Constitution Américaine:

A well-regulated Militia being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear arms shall not be infringed.

Les citoyens honnêtes peuvent se réjouir, car leur pouvoir d’auto-défense s’en trouve renforcé. Quant aux criminels (à qui ces armes sont d’ailleurs interdites), ils n’ont qu’à bien se tenir.

Tous les détails ici

Naturellement, les journaleux français sont verts de rage. Tant mieux.

Je rappelle ici que la NRA (NATIONAL RIFLE ASSOCIATION) n’est pas un « lobby », sauf dans la novlangue étatico-collectiviste. En effet, un lobby est un groupe de pression qui cherche a obtenir des avantages ou des subventions aux frais de la société. Bref, c’est un groupe qui cherche à obtenir des privilèges au détriment des autres. Tel n’est pas le cas de la NRA, qui demande simplement qu’on fiche la paix aux gens qui veulent porter des armes.